LogoWeb---1.png

Femmes, en[Corps]

- création 2023 -

Elles, legere derive - 16 ©Kalimba.jpg
©Kalimba

Femmes, en[Corps] est la suite de la création ELLES, légère dérive pièce créée en 2022 pour 3 danseuses et 1 comédienne-chanteuse dans les espaces public et non-dédiés.
Comme une légère dérive dans un environnement urbain, la pièce
ELLES, légère dérive questionnait l’image de la femme et le rapport aux canons esthétiques que la société tente de nous imposer.

Avec Femmes, en[Corps], je souhaite approfondir mon questionnement en portant ce sujet brulant jusqu’aux portes d’un théâtre, d’une salle de spectacle qui sont une partie prenante de l’espace public.
Quelle est la place du corps des femmes dans la société ?
Quelles sont les lois invisibles auxquelles le corps des femmes obéit ?
Comment ses « injonctions » non-écrites mais cependant bien-réelles définissent des « territoires » féminins ?
Quel est l’écart entre le corps dompté et le corps réel ?

 

J’ai le désir d’hybrider ce spectacle en intégrant des témoignages de femmes.

Ces témoignages seront recueillis à l’issue d’ateliers de pratique chorégraphique, espace de rencontre et d’échange. Au-delà de la rencontre à travers la pratique artistique, nous proposerons aux femmes d’éclairer nos questions dans un rapport sensible par la réalisation d’un interview filmé.

Je souhaite donner la parole aux femmes, interroger et décrypter ensemble ce qu’elles s’autorisent et ce qu’elles ne s’autorisent pas ?
Affronter «la norme», ces stéréotypes que la société nous impose… par ses différentes représentations  médiatiques, publicitaires, au travers des réseaux sociaux, de la mode, la religion...
Les dérober ensemble.

Au final, je me dirige vers une forme scénique hybride dans laquelle l’action va surgir sur le parvis d’un théâtre, puis dériver dans le hall, afin d’atterrir sur scène en rentrant dans l’interaction avec ces témoignages vidéo…
Le défi est là – tirer un fil délicat et sensible entre la vie réelle, les paroles intimes de femmes, comme si l’ on essayait d’effacer la frontière entre les préoccupations quotidiennes et la fiction scénique où tout semble  permis et possible. Ici le mot «semble» est un mot clef et la force du plateau consiste à trouver un endroit où ces réalités se rencontrent, se heurtent, s’écoutent, créent la poésie.

« Quel jugement du corps féminin dans l’espace public… Car le lieu de théâtre en est bien Un ? Est-ce qu’à travers une représentation artistique on arrive à répondre à des questions brulantes :


LE CORPS FÉMININ, est-ce un tabou ?!

Un terrain d’affrontement entre «la norme», les stéréotypes que la société contemporaine nous impose et les vraies préoccupations des femmes ?!»

 

Mitia Fedotenko 

Elles, legere derive - 23 ©Kalimba.jpg
©Kalimba

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/2
©Kalimba
Elles, legere derive - 11 ©Kalimba.jpg
©Kalimba

EQUIPE DE CREATION

Chorégraphie :
Mitia Fedotenko
Dramaturgie : Roxane Borgna
Danse : Célia Tali, Claire Chastaing, Laurie-Anne Clément
Jeu, Chant : Anna Andreotti et Natacha Kouznetsova

Recueil des témoignages : Natacha Kouznetsova et Roxane Borgna
Réalisation portrait vidéo : Laurent Rojol
Son : Mitia Fedotenko

Univers sonore & Régie plateau : Eric Guennou
Création lumière & Régie générale : Julie Valette
Conception écran papier : Stéphane Gantelet

Production : Compagnie Autre MiNa

AGENDA

Création 2023

> RÉALISATION DES PORTRAITS AVEC LA MISE EN PLACE DES ATELIERS DE PRATIQUE CORPORELLE ET INTERVIEW VIDÉO

De septembre 2022 à mai 2023 :

- De décembre 2022 à mars 2023 : En cours de négociation auprès des établissements scolaires et associations de la ville de Lunel et de la ville de Montpellier dans le cadre des contrats de ville, et des partenaires de la création pressentis.

> MONTAGE VIDÉO
Avril 2023

> CRÉATION
4 à 6 semaines de résidences à partir de mai 2023.

> PREMIÈRE
Prévue pour l’été 2023 ou l’automne 2023.

> EXPLOITATION sur la saison 2023/2024.

Télécharger nos documents